Les entreprises face au risque de fraude au virement en 2021

Webinar en replay - Trustpair x Accenture
Reading Time: 4 minutes

Depuis le début de la crise sanitaire, les entreprises sont confrontées à de profonds changements au sein de leur organisation. Entre renforcement des dispositifs de sécurité et accélération de leur transformation digitale, l’année 2020 s’est révélée être un véritable accélérateur en matière de management du changement.

Pour autant, 2020 se traduit aussi par une explosion des tentatives de fraude ! Touchées de plein fouet, les Directions financières doivent appréhender ces enjeux de sécurité et de digitalisation afin lutter efficacement contre ces risques de fraude.

Quel est le niveau de risque et de maturité des entreprises face à la fraude au virement en 2021 ?

En partenariat avec Accenture et Option Finance, Trustpair vous propose de découvrir lors d’un webinar inédit les mesures prises par les entreprises afin de faire face aux risques de fraude au virement.

Découvrez en vidéo la restitution des résultats de notre Etude Fraude 2021 co-réalisée avec Option Finance et Spoking Polls, en compagnie des professionnels :

  • Elodie Bananier,Senior Manager chez Accenture France – Responsable des offres Fraude et Sécurité Financière, Know Your X et Intégrité des Marchés
  • Baptiste Collot, Président de Trustpair
  • Eric Ochs, CEO chez MMMedia

Webinar en replay - Trustpair x Accenture

Lutte contre la fraude : une priorité pour les DAF en 2021

Avec l’explosion des fraudes au virement en période de crise sanitaire, les entreprises sont 89% à placer la lutte contre la fraude au virement comme top priorité en 2021. L’étude menée en ce début d’année 2021 révèle ainsi une prise de conscience générale concernant les risques et les enjeux de la fraude. 

Si historiquement, ce sont les services Trésorerie qui se chargent des sujets fraude en entreprise, les métiers qui traitent actuellement cette problématique concernent principalement la trésorerie (43%), la Direction financière (24%) et la comptabilité (21%). Pour autant, il ne faut pas oublier que la fraude devient un sujet global à l’entreprise, concernant désormais un large scope de métiers.

“Les parties prenantes des Directions financières sont en premières ligne, mais on observe également que dans cette problématique de connaissance du tiers et de prévention de la lutte contre la fraude, il a d’autres lignes de défense. Notamment la Direction Achat, qui est à l’origine de l’acquisition des fournisseurs et des données afférentes aux fournisseurs. Il y a également d’autres parties prenantes qui sont amenées à intervenir de bout en bout du processus de gestion du tiers, appelé le Source-To-Pay. Il y a donc une multitude de parties prenantes lorsque l’on parle de lutte contre la fraude.” – Elodie Bananier, Accenture

Des dispositifs de contrôle insuffisants aujourd’hui

Face aux enjeux, les entreprises s’organisent contre la fraude et déploient en interne une palette de dispositifs visant à protéger et prémunir leur organisation des menaces. Ainsi, 66% des répondants affirment avoir mis en place un programme de sensibilisation des équipes, et dans 58% des cas, ces actions sont menées de manière trimestrielle.

“On voit au sein des entreprises des programmes et plans d’action qui commencent à émerger. Ce qui est important de souligner, c’est la systématisation qui entre peu à peu dans les réflexions. C’est-à dire des exercices annuels inhérents à la fraude au fournisseur pour pouvoir définir des plans d’action adéquates sur des zones de risque, et pouvoir d’années en années mettre à jour le plan d’action et adapter les mesures en place. Il y a donc une réelle prise de conscience.” – Elodie Bananier, Accenture

D’un autre côté, les Directions financières mettent en place des processus manuels afin de sécuriser au mieux leurs paiements fournisseurs. Elles mixent les méthodes de contrôles, avec la réalisation de doubles signatures (78%), de contre-appels (66%), d’une ségrégation des tâches (48%) et du principe des 4 yeux (30%). Mais en vue des évolutions des techniques de fraude, toujours plus redoutables et sophistiquées, ces derniers restent insuffisants et faillibles, créant une asymétrie de moyen très forte entre les entreprises et les fraudeurs, qui ne se battent visiblement pas à armes égales.

“Le constat est sans appel : les entreprises mixent les méthodes de contrôles pour se protéger, mais ces derniers restent manuels. Et lorsqu’on se rend compte que le contrôle d’un tiers prend plus de 30 minutes dans presque 40% des cas,  cela démontre bien que ces processus restent très chronophages et lourds pour les entreprises.” – Baptiste Collot, Trustpair

Digitalisation : un défi urgent à relever

L’étude révèle que 16% des entreprises sont actuellement dotées d’une solution technologique pour lutter contre la fraude. En parallèle, elle démontre que 79%  d’entre-elles ont pour priorité comme projets de transformation digitale en 2021 la lutte contre la fraude et la sécurisation des données.

“Aujourd’hui, lorsque l’on s’attaque à un sujet de fraude au virement, on s’attaque en réalité a un problème de données. Les entreprises qui se font frauder sont des entreprises qui ne sont pas capables de bien maitriser leurs données fournisseurs, et d’assurer par exemple qu’un compte bancaire appartienne bien au bon fournisseur. La lutte contre la fraude et la sécurisation des données va de paire, et nous ne sommes plus dans des phases où les entreprises cherchent à “siloter” les projets en les menant un par un. Nous sommes davantage dans la démarche de mener des projets transverses qui solutionnent plusieurs problématiques intiment liées.” – Baptiste Collot, Trustpair

“Comme “mot de la fin”, on peut dire que l’étude révèle qu’il y a une réelle prise de conscience de la part des Directions financières, qu’il y a un vrai désir et souhait de s’outiller avec un minimum de disruption, mais tout de même de s’outiller au maximum.” – Elodie Bananier, Accenture

Afin de découvrir l’ensemble des échanges, regardez l’intégralité du webinar Trustpair x Accenture en replay.

Etude Fraude 2021 - Trustpair

Newsletter Trustpair

Inscrivez-vous à la newsletter Trustpair et recevez chaque mois nos conseils et actualités.

Suivez-nous pour rester informer

Ressources Trustpair

Les experts Trustpair mettent à disposition des ressources gratuites pour les équipes Finance.