Fraude au virement

Pendant les fêtes de fin d’année, vigilance maximale face aux fraudes

tribune fraude vacances fin d'année

Alors que le service comptable de votre entreprise est sous haute tension pour clôturer l’écriture des bilans avant la fin de l’année, vous observez des comportements inhabituels du côté de vos fournisseurs : réception de factures, demande de changement de RIB, email rédigé de manière étrange. Suspicieux, vous contactez directement les fournisseurs concernés, qui confirment n’avoir jamais émis de telles demandes auprès de votre service. Vous venez d’éviter de justesse une fraude au faux fournisseur.

Mais ne criez pas victoire trop vite. Rien qu’en 2021, plus de 90% des entreprises ont été victimes de tentatives de fraude au virement, pour un préjudice moyen de 100 000€. Et les années à venir ne présagent pas une amélioration de la situation, surtout si les directions financières ne transforment pas leurs processus de contrôle.

Pas de congés pour les fraudeurs en fin d’année

Si l’été, les escrocs tirent profit de l’accalmie de la période pour réussir leurs attaques frauduleuses, les fêtes de fins d’années restent elles aussi un moment propice. A Noël, les fraudeurs ne prennent pas de répit : les entreprises doivent rester en alerte !

Congés, télétravail chez la belle famille, absentéisme, période de clôture fiscale : les fêtes de fin d’année mettent à fleur de peau les Directions financières, qui doivent jongler entre de nombreuses priorités à finir d’urgence avant d’attaquer la nouvelle période fiscale. Mais ce sprint final est synonyme d’opportunités pour les fraudeurs, qui vont tout faire pour profiter des faiblesses humaines et mettre à l’épreuve la vigilance des corporates.

Double peine pour les entreprises, qui pressées par le temps et rêvant de repos, peuvent passer à côté de signaux faibles, et subir une fraude dont elles se seraient bien passé à l’approche des fêtes.

Pas un jour ne passe sans qu’une nouvelle entreprise rejoigne la grande famille des victimes de fraude. A Noël, ne vous attendez pas à ce que les fraudeurs vous fassent de jolis cadeaux, bien au contraire.

Alors que les attaques se renforcent, les rendant presque inévitables, les dommages causés – financiers comme humains – n’en restent pas moins acceptables. Les corporates doivent renforcer leurs processus de contrôle, sans négliger la sensibilisation de leur équipe.

Et si vous placiez 2022 sous le signe de la sécurité ?

Contrôler chacun des flux de paiements doit devenir un réflexe, tout comme la ségrégation des tâches ou l’application des quatre yeux. Si ces dispositifs restent faillibles, il sont une première barrière pour sécuriser les flux de paiements, et garantir l’intégrité des données de tiers.

Pour aller plus loin dans la sécurisation des processus, des solutions telles que Trustpair existent pour vous accompagner dans la lutte contre la fraude et la fiabilisation des données des flux financiers. Via un contrôle automatique des coordonnées bancaires tiers, et un audit continu du référentiel tiers, vous êtes sûr de toujours payer le bon tiers sur le bon compte bancaire. Pour en savoir plus sur la solution, n’hésitez pas à contacter notre équipe d’expert.

Nouveau call-to-action

Suivez nos dernières actualités

Inscrivez-vous à la Newsletter Trustpair et recevez chaque semaine des conseils…

Pour tout savoir sur la manière dont nous traitons vos données, consultez notre Charte de confidentialité.

newsletter-icone

Articles liés

Le sujet vous intéresse ? Retrouvez l’ensemble des contenus autour de cette thématique.