Aller au contenu

Fraude numérique : une hausse préoccupante?

img fraude numerique
Reading Time: 4 minutes

Les usages numériques sont en croissance exponentielle : chaque année, de nouvelles pratiques quotidiennes et professionnelles s’exportent sur le net. Depuis la crise du COVID-19, le travail à distance s’est démocratisé et a accéléré cette numérisation de nos vies. En conséquence directe, la fraude numérique a explosé : en 2021, 3 entreprises sur 5 ont constaté une augmentation des tentatives de fraude, et 3 sur 4 ont constaté une augmentation des attaques de type phishing, selon l’étude Euler-Hermès.

Qu’est-ce que la fraude numérique précisément et comment s’en prémunir ? Pour protéger efficacement les entreprises, Trustpair apporte sa solution experte.

La fraude numérique : qu’est-ce que c’est ?

La fraude numérique est comprise dans le droit français comme une escroquerie commise par l’intermédiaire d’internet. Elle est donc reconnue et punie pénalement comme une escroquerie, puisqu’elle vise à obtenir des informations confidentielles ou des fonds de manière frauduleuse : par le biais d’une usurpation d’identité, d’une fraude documentaire ou encore sous le joug d’une menace. 

Quels sont les différents types de fraudes numériques ?

Il faut bien reconnaître aux fraudeurs leur créativité : les cyberattaques prennent des formes différentes et ne cessent de se renouveler pour extorquer fonds et informations confidentielles aux entreprises. Sur internet, la fraude prend trois formes particulières :

  • L’usurpation d’identité

Les pirates dérobent un email, un document d’identité ou forgent une entreprise fictive pour piéger les Directions financières. L’usurpation d’identité se décline sous la forme de fraude au faux fournisseur, de fraude au faux client ou encore au faux président.

  • Le hameçonnage (phishing)

La victime reçoit un mail d’apparence normale, racontant une histoire destinée à faire cliquer sur un lien ou ouvrir une pièce jointe. L’émail est évidemment frauduleux et permet à l’escroc d’introduire un virus dans l’ordinateur ou bien de récolter des informations bancaires.
Le phishing se présente également sous la forme du spearphishing. Le mode de fonctionnement est identique, à ceci près que le mail semble provenir d’une personne connue de la victime – ce qui rend l’attaque très difficile à éviter.

  • Le ransomware

Le rançonlogiciel est un programme informatique malveillant qui envahit le réseau d’une entreprise et bloque entièrement l’espace de travail. Certains escrocs demandent des fonds en échange de la libération de l’espace de travail, d’autres laissent le logiciel malveillant actif pour entraîner des pertes importantes pour l’entreprise.

Fraude numérique : personne n’est à l’abri

 

Parmi les techniques de fraude numérique les plus célèbres, le virus NotPetya a acquis une sombre réputation : apparu en juin 2017, il a touché des dizaines d’entreprises et provoqué la perte de centaines de millions de dollars. Ce ransomware est introduit dans les systèmes informatiques d’une entreprise et détruit ses données. 

Au nombre de ses victimes, on compte le prestigieux cabinet-conseil Deloitte, qui est notamment spécialisé dans la lutte contre la cybercriminalité. L’entreprise agroalimentaire américaine Mondelez a subi près de 100 millions de dollars de pertes, causées par une attaque de NotPetya en 2017 (selon le Cairn).

 

Les fraudes numériques ne concernent pas uniquement le vol de fonds, mais également celui de données. Ainsi, en décembre 2018 le groupe Marriott a reconnu que des pirates avaient obtenu l’accès aux données de 387 millions de clients, incluant 5,25 millions de numéros de passeports (selon le Cairn). Ces données sont ensuite revendues par les pirates, ou utilisées pour mener à bien d’autres fraudes avec usurpation d’identité.

 

Il est difficile d’évaluer exactement le nombre d’entreprises victimes de fraudes numériques : certaines préfèrent ne pas communiquer sur les attaques qu’elles ont subies, afin de ne pas nuire à leur image de marque.

Comment lutter efficacement contre la fraude numérique

L’ensemble des escroqueries sur le web abusent de la confiance des victimes et jouent sur leur manque d’attention à certaines tâches répétitives, comme l’ouverture d’un email ou le règlement d’une facture. Pour se prémunir contre la fraude numérique, mieux vaut se renseigner contre les risques et mettre en place quelques étapes fondamentales :

  • Identifier les risques en amont : il est essentiel de connaître les différents types de fraudes ainsi que leur mode opératoire pour garder les yeux ouverts.
  • Sensibiliser et former les équipes : tous les collaborateurs sont une cible pour les fraudeurs, chacun doit donc être formé aux risques et aux manières de les prévenir.
  • Procéder à la double authentification : la double signature ou le principe des quatre yeux permettent d’impliquer deux ou plus de collaborateurs et limitent les risques.

Ces méthodes permettent de diminuer les erreurs humaines, mais elles sont à la fois chronophages et faillibles.

La solution technologique Trustpair pour lutter contre la fraude numérique

Réaliser des contrôles fréquents et systématiques est la seule manière efficace de lutter contre l’ensemble des fraudes numériques. La solution Trustpair se présente comme la solution technologique permettant de protéger vos Directions financières de ce type de fraude et plus particulièrement de la fraude au virement. Elle permet d’automatiser le contrôle des données du référentiel tiers et alerte en cas d’anomalies et d’erreurs.  La chaîne de paiement est contrôlée automatiquement et est entièrement sécurisée, afin de toujours effectuer les virements sur les comptes bancaires des bons tiers.

Nouveau call-to-action


POINT À RETENIR:

  • La crise du COVID-19 a accéléré la numérisation de nos vies.
  • Il existe différents types de fraudes numériques telles que : l’usurpation d’identité, le hameçonnage, le ransomware.
  • Pour se prémunir contre la fraude numérique, certaines étapes sont primordiales : identification des risques, sensibiliser et former ses équipes, procéder à la double authentification.
  • Une solution technologique comme Trustpair vous permet de lutter efficacement contre la fraude numérique et la fraude au virement.

Newsletter Trustpair

Inscrivez-vous à la newsletter Trustpair et recevez chaque mois nos conseils et actualités.

Suivez-nous pour rester informer

Ressources Trustpair

Les experts Trustpair mettent à disposition des ressources gratuites pour les équipes Finance.