Gestion des risques de cybersécurité : protégez vous contre les menaces numériques

gestion des risques cybersécurité

Dernière modification le 20 février, 2024

La cybersécurité est un défi majeur pour les entreprises en 2023. Pour contrer les menaces potentielles, celles-ci doivent mettre en place une gestion des risques efficace et méthodique.

Comment assurer la sécurité des réseaux ? Comment prévenir et lutter contre les cyber risques ?

Trustpair est une plateforme qui contrecarre les effets néfastes des cyberattaques en bloquant les virements suspicieux et en contrôlant les tiers en continu. Contactez un expert pour en savoir plus !

Luttez contre la fraude - Demande de demo - trustpair

Comprendre la gestion des risques en cybersécurité

Qu’est-ce que le cyber risque ?

Un cyber risque est une menace potentielle pour la sécurité d’un système informatique. Par exemple : une attaque par logiciel malveillant, une attaque par déni de service (DDos), un vol de données confidentielles, des emails frauduleux…

Ces menaces, lorsqu’elles se concrétisent, peuvent causer d’importants dommages aux entreprises victimes : pertes financières, interruption des activités, atteinte réputationnelle, assèchement de la trésorerie, etc.

La sécurité des systèmes est donc l’un des enjeux les plus stratégiques pour les directions d’entreprises : les cyberattaques peuvent entraver l’existence même des organisations.

Définir le risque pour l’entreprise

L’importance du risk management

Le risk management (gestion des risques en français) revêt une importance cruciale en matière de cybersécurité.

En effet, en identifiant et en évaluant les risques potentiels, les entreprises peuvent prendre des mesures préventives pour limiter les menaces.

Cela permettra de réduire l’impact des attaques éventuelles, grâce à l’identification des scénarios de risque et la mise en place d’un plan de gestion préventif.

Elles peuvent aussi mettre en place des mesures de sécurité appropriées et allouer les ressources adéquates à la sécurité informatique.

Le risk management contribue ainsi à protéger l’entreprise et sa réputation, dans un paysage numérique en constante évolution. Les hackers sont de plus en plus spécialisés et tirent parti des failles de sécurité dans les process organisationnels. De plus, le piratage est maintenant massif et industrialisé.

 

Les différentes approches du risk management

Le risk management commence nécessairement par l’identification et l’évaluation des risques. Cette étape peut être gérée par un consultant ou expert en sécurité informatique ou bien directement par la DSI de l’entreprise.

Une fois cette étape réalisée, l’entreprise a le choix d’adopter différentes approches. Elle peut ainsi choisir :

  • L’évitement (de la situation qui pose un risque) ;
  • La prévention des risques (par exemple, en mettant en place des procédures spécifiques, en formant les salariés…) ;
  • La mise en place de mesures pour réduire les impacts potentiels des risques ;
  • L’acceptation du risque et de ses conséquences possibles.

Généralement, les organisations combinent ces approches pour une gestion efficace du risque.

 

Les 4 étapes clés de la gestion des risques cyber

Évaluation du risque

La première étape consiste à déterminer les risques auxquels votre entreprise fait face. Cela implique une analyse détaillée de sa structure, de son environnement et du marché sur lequel elle se trouve. Cette cartographie des risques est une étape cruciale.

Pour identifier les risques puis les évaluer, il est important de prendre en compte deux critères : la probabilité qu’ils se produisent, et les conséquences qu’ils produiront s’ils se réalisent.

Traitement des menaces cyber

Une fois chaque risque évalué, il est nécessaire de les traiter en utilisant l’une des approches mentionnées plus haut : l’évitement des risques, la réduction des risques, l’acceptation des risques…

Communication de la gestion des risques

Cette étape consiste à communiquer auprès des employés (notamment ceux qui sont les plus exposés) sur la gestion des risques, et à les former de manière régulière sur le sujet. Les pirates pourront moins commettre d’actes malveillants si tous les employés sont bien formés aux risques et aux process en place.

Surveillance continue des risques

La surveillance constitue la dernière étape de la gestion des risques. Elle consiste, comme son nom l’indique, à surveiller l’évolution éventuelle des risques qui menacent l’entreprise.

Prévenir le risque cyber

Mettre en place des systèmes de défense efficaces

L’un des moyens les plus efficaces de se protéger contre les risques cyber consiste à mettre en place des logiciels de cybersécurité, qui visent à empêcher tout accès non autorisé aux données numériques de l’entreprise. On peut également mettre en place une solution de prévention de la fraude comme Trustpair, qui contrôle automatiquement la chaîne de paiement de l’entreprise pour lutter contre la fraude. Ce type de solution bloque les effets néfastes de certaines cyberattaques.

Former et sensibiliser les employés au risque

L’erreur humaine est un facteur de risque pour les entreprises. Pour le limiter, une seule solution : sensibiliser les employés à la gestion des risques en cybersécurité. La forme importe peu, tant que cette sensibilisation est renouvelée de manière régulière. En effet, les risques de cybersécurité évoluent très rapidement.

Revoir régulièrement ses processus de cybersécurité

Enfin, revoir régulièrement ses processus de cybersécurité est essentiel pour rester à jour et renforcer la résilience de ses systèmes d’information. A ce titre, des tests réguliers peuvent être menés par l’entreprise pour vérifier le fonctionnement de ses processus.

Cela permet également d’identifier les éventuelles vulnérabilités de l’entreprise, pour pouvoir mettre en place des mesures préventives plus efficaces.

 

Pour conclure,

Face à l’évolution permanente des menaces numériques, il est crucial pour les entreprises de se protéger contre les risques cyber. Cela passe par un pilotage du risque efficace, et la mise en place de solutions digitales telles que Trustpair.

FAQ

En cybersécurité, une procédure de gestion des risques est un processus qui vise à identifier, évaluer et traiter les menaces potentielles dans un environnement numérique. L’objectif est de prévenir toute attaque informatique.

Si la gestion des risques en cybersécurité se concentre sur l’ensemble des mesures liées à la sécurité informatique, l’analyse des risques est une étape spécifique qui consiste à évaluer en détail les menaces potentielles auxquelles fait face une entreprise.

Gérer les risques liés à la Trésorerie d’entreprise.

Suivez nos dernières actualités

Inscrivez-vous à la Newsletter Trustpair et recevez chaque semaine des conseils…
Merci ! Votre inscription à la newsletter Trustpair a bien été prise en compte.

        En cliquant sur « Je m’abonne », vous acceptez recevoir la newsletter Trustpair pour être informé(e) des nouveautés ou de toutes informations importantes sur nos services. En vous abonnant, vous acceptez notre Politique de confidentialité.

newsletter-icone

Articles liés

Le sujet vous intéresse ? Retrouvez l’ensemble des contenus autour de cette thématique.