Le rôle du Master Data Manager (MDM) dans la lutte contre la fraude

img master data manager
Reading Time: 4 minutes

Les entreprises sont toujours plus inondées de flux de données complexes et parfois contradictoires. Ces environnements rendent alors difficile une bonne gestion des données de référence. Pourtant, le Master Data Management est la clé pour la transformation digitale d’une entreprise et le développement de son activité en toute sécurité. Il s’agit d’un concept indispensable dans la gestion des données et la lutte contre les fraudes en tout genre. Quel est le rôle du Master Data Manager (ou MDM) dans la lutte contre la fraude ?

 

Qu’est-ce que le Master Data Management (MDM) ?

Le MDM (Master Data Management) sert à désigner la gestion des données de référence. Autrement dit, la somme de toutes les techniques et processus destinés à stocker, gérer et diffuser les données référentielles dans une entreprise. Cela permet notamment de vérifier que l’entreprise travaille au quotidien avec une version sécurisée et à jour de ses données et qu’elle utilise cette version pour prendre certaines décisions importantes.

Le Master Data Management centralise l’ensemble des données de l’organisation dans un seul fichier, ce qui facilite l’organisation dans l’entreprise. Cela intègre notamment la gestion des données financières. Les bases de données sont à jour et transmettent les bons niveaux d’informations. Les données sont parfaitement bien maîtrisées, ce qui permet alors de mener une stratégie d’ensemble performante.

Pour mener à bien toutes ces missions, le Master Data Manager œuvre jour après jour à assurer la bonne gestion des données de référence. Ce professionnel possède plusieurs casquettes, ce qui lui permet notamment de distribuer les données de référence aux Directeurs financiers.

 

Le rôle du Master Data Manager

Le Master Data Manager (MDM) est un professionnel hautement qualifié, qui est chargé de gérer les données critiques d’une entreprise. Les données sont liées au Master File, seul et unique fichier où sont concentrées toutes les informations clés à traiter. Les missions du Master Data Manager sont plurielles :

  • Assurer la qualité et l’intégrité des données
  • Eliminer les doublons et les incohérences
  • Regrouper les données au sein du Master File
  • Mettre en place des mécanismes de contrôle et de validation des données

Dans la réalisation de ses missions au quotidien, le Master Data Manager doit interagir avec plusieurs autres professionnels. A l’instar des membres de la Direction financière de l’entreprise, véritables acteurs du Data Management.

 

Lutte contre la fraude : pourquoi les relations entre MDM et DAF sont essentielles ?

En moyenne, 47 % des entreprises ont été victimes d’une fraude au cours des années 2019 et 2020. La moyenne observée est de 6 cas par entreprise. En France, ce sont 53 % des entreprises qui ont été victimes d’une fraude, avec 5 cas environ par entreprise sur cette période.

Avec la crise du Covid-19, cette tendance a d’autant plus été accrue que les entreprises ont dû s’adapter en urgence. Quand les collaborateurs sont devenus mobiles, la cybersécurité a connu une fragilisation importante. Cela explique pourquoi les entreprises présentent aujourd’hui un risque particulièrement accru de connaître une fraude, ce qui n’épargne pas non plus les Directions administratives et financières de ces structures. Ce n’est pas pour rien si la fraude en entreprise est un sujet de préoccupation majeure pour 89 % des DAF en 2021.

Deux actions principales doivent donc être mises en oeuvre afin de remédier à cette situation :

  • D’une part, mettre à jour les chiffres clés. Les données sont un organisme vivant qui se dégrade avec le temps (erreurs de saisie, liquidations …). Or, des données obsolètes représentent un risque élevé pour les DAF qui ont besoin d’un référentiel homogène et à jour pour centraliser leurs données. Cela concerne notamment les indicateurs de performance, les plans de comptes, la situation des entités juridiques ou encore les organisations géographiques
  • D’autre part, travailler de concert avec le Master Data Manager afin de profiter de données de qualité. La référence doit toujours être valide, unique et à jour, ce que garantit le MDM. En gérant mieux les données d’entreprise, les risques de fraude sont d’autant plus déjoués.

 

L’apport du Master Data Management aux Directions financières

Un Master Data Management performant aide à réduire les risques de fraude à peau de chagrin. En choisissant des outils et des logiciels adaptés pour l’aide à la décision, les Directions financières luttent efficacement contre ce risque.

Les apports du MDM aux Directions financières sont nombreux en pratique :

  • Unicité de la donnée : toutes les données sont reliées à un seul et unique référentiel, ce qui empêche les erreurs et les risques de doublon
  • Réduction du coût total d’exploitation : les variations de données issues des nombreuses sources de données impactent négativement le coût d’exploitation. Le MDM intervient pour administrer des données fiables et à jour
  • Accélération des livraisons : le référentiel de données est accessible facilement aux équipements de développement. Cela améliore le temps d’exécution des applications, ce qui a une incidence positive sur les délais de livraisons
  • Alignement avec les règles de conformité : le MDM propose une solution de gestion de données conforme avec les obligations légales et réglementaires
  • Amélioration du service clientèle : des données mises à jour permettent de mieux connaître ses clients et d’assurer un service clientèle performant
  • Vue à 360° des produits : le processus de MDM permet d’obtenir une vue intégrale des produits en temps réel
  • Business intelligence exploitable, ce qui permet d’améliorer encore davantage les offres de l’entreprise afin de répondre aux besoins des clients.

 

Vous l’aurez compris, un MDM performant est une aide précieuse pour réduire les risques en entreprise. Trustpair est un acteur clé du Master Data Management, sa solution technologique de lutte contre la fraude permet de vérifier les coordonnées bancaires des tiers et d’automatiser les contrôles pour vérifier leur identité.Grâce à son audit de la base fournisseur et à ses offres de sécurisation des processus de paiement, la solution accompagne les MDM et les Directions financières pour déjouer la fraude au virement.

 

Nouveau call-to-action

Newsletter Trustpair

Subscribe to the Trustpair newsletter and receive our advice and news every month.

Follow us to stay informed

Resources Trustpair

Trustpair experts provide free resources for Finance teams.