Aller au contenu

Direction financière : l’heure du digital a-t-elle sonné ?

Digitalisation de la fonction Finance Trustpair
Reading Time: 4 minutes

La digitalisation en entreprise est une réalité ! Elles ont d’ores et déjà entamé leur course aux outils digitaux afin d’optimiser leur services et moderniser leur structures. En 2018, déjà 56% des entreprises percevaient le digital comme une opportunité*. Elles développent ainsi leur propre schéma de transformation afin de maîtriser leurs coûts et gagner en productivité, et prévoir un plan de digitalisation propre à chaque département. Mais qu’en est-il de la digitalisation de la fonction Finance ?

A travers son Livre Blanc, Trustpair lève le voile sur la transformation digitale des services financiers. Découvrez les enjeux auxquels ils sont confrontés et les dispositifs mis en place pour y répondre.

Digitalisation de la fonction Finance

Direction financière : état des lieux sur la transformation digitale

Selon le baromètre Wavestone 2019, 9 DAF sur 10 estiment que le digital est un élément incontournable de la fonction Finance. Mais la moitié pense qu’il a un impact limité sur celle-ci. Alors qu’ils sont, dans le même temps, 70 % à se positionner comme contributeurs de la transformation digitale.

Une autre étude menée par ORACLE démontre qu’en 2019, 86% des entreprises estiment que la digitalisation est un enjeu de taille pour la fonction Finance. Plus précisément, 96% des grandes entreprises et 82 % des PME comprennent l’importance de cet enjeu. Ainsi à l’intérieur même du fonctionnement de l’entreprise et dans ses actions externes, tout est bousculé. Le DAF se retrouve en première ligne.

Passer d’un tableau Excel à un tableau collaboratif à travers le cloud peut être donc considéré comme le début d’une transformation. Mais dans le cadre d’une digitalisation concrète des services financiers, cette dernière se matérialise par l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA), les ERP (progiciels), la blockchain, les fintechs ou encore les plateformes de paiement.

Les freins à une digitalisation en entreprise performante

La mise en place d’une transition digitale en entreprise peut ainsi paraître primordiale. Mais on constate plusieurs freins tels que :

  • la réorganisation opérationnelle et Ressource Humaine ;
  • la réticence des collaborateurs ;
  • la conduite du changement ;
  • l’appréhension face à la complexité IT ;
  • le coût et le retour sur investissement difficiles à évaluer.

Les freins à une digitalisation de grande ampleur qui subsistent sont donc avant tout d’ordre structurel. En effet, lorsqu’une entreprise a passé des années à intégrer un nouveau système informatique, elle n’a ni l’envie ni les moyens – a priori – de le remplacer au profit d’un outil plus performant. En effet, elles sont nombreuses à craindre la difficulté technique éventuelle et à devoir l’imposer aux collaborateurs de l’entreprise.

Le service financier, leader de la digitalisation en entreprise ?

La stabilité financière de l’entreprise repose sur les épaules et les missions opérationnelles réaliser par le service financier. Elles restent les mêmes d’année en année, des salaires aux investissements, des factures à la responsabilité fiscale, jusqu’à la prévention des risques. Le service financier est ainsi le rouage essentiel de la bonne santé d’une entreprise. Elle est le partenaire fondamental de la direction.

Repenser la fonction DAF est de nos jours inévitable. Cela permet de répondre aux nouveaux enjeux du marché et contribuer à l’essor de l’entreprise. En effet, le service Finance est au coeur de la stratégie et possède une vision globale de l’entreprise. L’utilisation d’outils technologiques adaptés à ses besoins lui permet de s’inscrire dans une une nouvelle proximité avec la réalité du terrain et d’avoir une vue précise sur l’avenir de l’entreprise.

Les direction financière doivent prendre conscience de ces nouvelles opportunités pour appréhender dès à présent les nouveaux enjeux dans leur secteur et s’assurer de pouvoir répondre aux problématiques liées.

Digitalisation de la fonction Finance

Ce qu’il faut retenir

Le service financier a pour principale occupation de créer de la valeur par le traitement des données. Ce qui se traduit par des prises de décisions plus rapides grâce à la connaissance de nouvelles opportunités. Si bien que le service DAF voit son engagement devenir plus important dans les fondements stratégiques de l’entreprise. Les outils technologiques sont donc un allié stratégique nécessaire, complémentaire à l’humain qui reste au coeur de la digitalisation.

« Seulement 10% des Directeurs financiers se positionnent comme leader de la transformation digitale dans leur entreprise […] Si la fonction finance a su rapidement intégrer les premières initiatives dans les années 1990 à 2000 avec les ERP et outils de Business Intelligence elle n’est plus aujourd’hui un leader des nouveaux usages digitaux même si elle a profité très rapidement des premières “vagues digitales ». » Sami Jlaiel Finance & Performance, Wavestone

Pour en savoir davantage sur les évolutions des métiers financiers et les bonnes pratiques pour mettre en place un plan de digitalisation en entreprise, téléchargez notre Livre Blanc Digitalisation de la fonction Finance à l’horizon 2030 et découvrez l’interview de Sami Jlaiel, Finance & Performance Manager chez Wavestone et Michele Bruno, CFO chez Decathlon qui nous partagent leur expertise sur ce sujet.

*Etude Socialy, Transformation Digitale, les chiffres clés 2018

Newsletter Trustpair

Inscrivez-vous à la newsletter Trustpair et recevez chaque mois nos conseils et actualités.

Suivez-nous pour rester informer

Ressources Trustpair

Les experts Trustpair mettent à disposition des ressources gratuites pour les équipes Finance.