Le protocole EBICS : une solution de paiement sécurisée pour les grandes entreprises

protocole EBICS en entreprise

Dernière modification le 20 février, 2024

Depuis plusieurs années, la lutte contre la fraude est devenue l’une des préoccupations centrales des entreprises. C’est particulièrement le cas des grandes entreprises, très sujettes aux transactions frauduleuses en raison de la dématérialisation de leurs processus de paiement. En effet, selon le baromètre de la fraude 2023, 40% des grandes entreprises ont été victimes de plusieurs tentatives de fraude en 2022.

Les fraudes entraînent des préjudices multiples pour les entreprises qui en sont victimes, au delà des préjudices purement financiers et de l’impact sur le cash flow. C’est la raison pour laquelle le protocole EBICS (Electronic Banking Internet Communication Standard) a été créé en 2006. Son objectif est de lutter contre les opérations bancaires frauduleuses et d’assurer la sécurisation des échanges.

Comment fonctionne le protocole EBICS ? Et pourquoi est-il nécessaire d’intégrer ce protocole sécurisé dans son entreprise pour les échanges de fichiers bancaires importants ? Éléments de réponse.

La trésorerie d’une entreprise peu être fortement impactée par une fraude aboutie. Pour lutter contre les transferts d’argent frauduleux, contactez l’un de nos experts et découvrez notre solution de prévention de la fraude.
Luttez contre la fraude - Demande de demo - trustpair

Les caractéristiques du protocole EBICS : sécurité et performance

EBICS (Electronic Banking Internet Communication Standard) est une norme européenne destinée au secteur bancaire, née en 2006. Il s’agit d’un protocole d’échanges entre banques et entreprises, qui utilise le réseau internet pour transmettre des fichiers. En effet, il permet d’échanger tous types de documents, sans aucune limite de volume et de manière sécurisée. Ces documents peuvent être de natures différentes : coordonnées bancaires, code BIC, code IBAN, relevés bancaires, etc.

Cette norme a pour but de renforcer la sécurité des données, et par extension des paiements et leurs délais.

Le protocole EBICS gère les moyens de paiement SEPA et permet d’automatiser l’envoi d’ordres de paiement ou d’encaissement ainsi que la réception de relevés de comptes. Il permet d’effectuer des échanges de données simplifiés et de garantir leur traçabilité.

Il existe deux types de contrat EBICS :

  • EBICS T (Transport), pour l’échange de fichiers. Ces derniers sont transmis à la banque, puis mis en attente jusqu’à validation par signature électronique.
  • EBICS TS (Transport + Signature), pour la validation des ordres de paiement et d’encaissement. Il permet l’automatisation et la sécurisation de tous les échanges bancaires. C’est un protocole plus complexe, qui nécessite que l’entité utilisatrice soit certifiée par une Autorité de certification.

EBICS est un protocole multi-bancaire, ce qui signifie qu’une entreprise peut travailler avec n’importe quel établissement bancaire européen ayant adopté le protocole. Cette norme est donc limitée à la zone euro : les entreprises et établissements bancaires implantés dans les pays hors de l’union européenne ne sont pas concernés.

EBICS TS : la version la plus récente du protocole EBICS

Avant 2017, la plupart des documents nécessitant une signature étaient envoyés par fax, ce qui avait pour conséquence d’allonger les délais de validation. On parlait alors d’EBICS T pour Signature de transport, car une signature de confirmation par fax était nécessaire pour confirmer les ordres. Depuis 2017, l’échange de données est plus digitalisé.

En effet, le protocole a évolué vers EBICS TS, qui permet la transmission de fichiers bancaires avec signature électronique. Grâce au nouveau protocole EBICS TS, les entreprises peuvent désormais effectuer l’ensemble de leurs échanges bancaires de manière sécurisée (un système de cryptage protège les données et assure leur intégrité). Elles peuvent ensuite les valider de manière automatique, sans vérifications complémentaires.

EBICS TS garantit de fait une norme commune et un niveau de sécurité optimal pour toutes les banques et l’ensemble de leurs clients. Ainsi, les entreprises peuvent effectuer des paiements en toute sécurité aux autres entreprises des pays de l’union européenne.

Une signature intégrée

Avec le protocole EBICS TS, la signature est donc intégrée. Elle est réalisée à partir d’un certificat numérique, qu’on appelle token de signature. Il existe plusieurs autorités de certification pouvant délivrer des tokens de signature. L’entreprise utilisatrice, quant à elle, acquiert ces certificats électroniques auprès de sa banque.

Les tokens de signature sont nominatifs et peuvent être utilisés pour l’ensemble des contrats EBICS TS de l’entreprise. Une garantie supplémentaire pour échanger des données en toute sécurité.

 

EBICS et la sécurité des échanges bancaires en entreprise

EBICS est un protocole extrêmement fiable. En effet, il est véhiculé par le protocole HTTPS, qui assure le chiffrement des données bancaires.

Pour garantir la sécurité des fichiers transmis, le protocole EBICS assure une sécurité à deux niveaux :

  • L’échange des données en format XML via une connexion sécurisée HTTPS ;
  • Le cryptage des documents avec une clé de signature, une clé de chiffrement et une clé d’authentification permettant de garantir l’authenticité des données transmises.

Concrètement, l’entreprise et la banque disposent d’une clé de chiffrement unique qui permet de crypter leurs échanges. Ainsi, si un fraudeur tente d’intercepter ces données, elles seront inutilisables en l’absence du certificat associé.

Comment fonctionne le protocole EBICS TS ?

Le protocole EBICS TS comprend 4 acteurs :

  • L’entreprise, qui émet des ordres de virements – pour régler ses factures par exemple – à destination de ses partenaires financiers dans la zone SEPA.

 

  • Le signataire, qui est une personne physique en charge de la validation des virements au moyen d’une clé de signature délivrée par une autorité de certification.

 

  • La banque, qui reçoit les fichiers et se charge de vérifier l’identité du signataire avant d’exécuter toute opération de virement bancaire.

 

  • L’autorité de certification, qui délivre les tokens et confirme à la banque l’identité du signataire.

 

Une fois le token acquis, l’entreprise peut émettre des virements et les transférer à sa banque. Une transaction bancaire se fait toujours à la demande de l’entreprise utilisatrice, et non de la banque elle-même. Pour transmettre des données bancaires, l’entreprise doit se connecter au serveur EBICS de sa banque. Après obtention de la clé de signature, un fichier de signature est créé, ce qui permet à la banque de s’assurer de la validité de l’opération. Ainsi, si tout est conforme, la banque peut effectuer le virement.

Grâce aux différentes étapes et procédures mises en place, ce mode de paiement est très sécurisé et permet d’effectuer des virements en toute sérénité.

Comment mettre en place une solution EBICS dans son entreprise ?

Il y a plusieurs étapes à respecter pour mettre en place une solution EBICS au sein de son entreprise. Tout d’abord, il faut définir les opérations de paiement et flux financiers à gérer. Puis déterminer la nature des processus d’authentification et les droits d’accès avec la banque de votre choix. Ces modalités sont définies par l’établissement d’un contrat EBICS.

L’étape suivante consiste à acquérir des certificats auprès d’une autorité de certification. Attention, pensez à vérifier leur compatibilité avec le serveur de votre établissement bancaire ! Votre banquier ou chargé de clientèle pourra vous renseigner sur ce point.

La dernière étape consiste à échanger vos clés publiques avec votre banque. De côté, l’établissement bancaire va configurer les données utilisateurs conformément à ce qui a été défini lors de la signature du contrat EBICS. Ainsi, vous pouvez commencer à gérer vos opérations bancaires en toute sécurité, sans crainte d’être victime de fraude.

Vous souhaitez en savoir plus sur la fraude en entreprise ? Téléchargez gratuitement notre baromètre 2023 sur la fraude au virement.

Etude Fraude 2023 - SAP Trustpair

 

Pour résumer…

Le Protocole EBICS permet de sécuriser les virements bancaires dans les pays de la zone SEPA, évitant le risque de fraude au virement bancaire.

En effet, il s’agit d’une norme pour sécuriser les données échangées entre les établissements bancaires et les entreprises. Ces données sont de nature mutliple : informations bancaires, RIB, BIC, titulaire du compte, etc.

Plusieurs acteurs sont impliqués dans la mise en place d’une solution EBICS, ce qui garantit une sécurité optimale. Ainsi, les entreprises peuvent effectuer des virements bancaires vers les pays de la zone euro sans risque de fraude.

FAQ

EBICS est l’acronyme de Electronic Banking Internet Communication Standard. Il s’agit d’un protocole d’échanges de documents entre les banques et les entreprises, qui assure une sécurité optimale.

Un contrat EBICS est un contrat d’utilisation du protocole EBICS (Electronic Banking Internet Communication Standard), qui permet aux entreprises d’échanger des données bancaires (virements internationaux, confirmations de transactions bancaires, relevés, etc.) avec leur banque de manière sécurisée.

Pour utiliser le protocole EBICS, une entreprise doit se connecter à un serveur EBICS mis à disposition par sa banque. Avant d’être envoyé, le fichier est crypté puis découpé en sous-fichiers. Une fois transmis à la banque, il doit être validé par signature électronique. 

 

Gérer les risques liés à la Trésorerie d’entreprise.

Suivez nos dernières actualités

Inscrivez-vous à la Newsletter Trustpair et recevez chaque semaine des conseils…
Merci ! Votre inscription à la newsletter Trustpair a bien été prise en compte.

        En cliquant sur « Je m’abonne », vous acceptez recevoir la newsletter Trustpair pour être informé(e) des nouveautés ou de toutes informations importantes sur nos services. En vous abonnant, vous acceptez notre Politique de confidentialité.

newsletter-icone

Articles liés

Le sujet vous intéresse ? Retrouvez l’ensemble des contenus autour de cette thématique.