Cyberfraude en 2024 : enjeux et solutions pour les entreprises

cyber fraude 2024

Dernière modification le 30 janvier, 2024

À l’aube de 2024, les entreprises françaises sont confrontées à une réalité incontournable : la fraude a atteint des niveaux de sophistication et de dangerosité sans précédent. La transition numérique, tout en offrant de nouvelles opportunités de croissance, a également ouvert la porte à des risques nouveaux. Cela met en lumière l’urgence d’adopter des mesures de prévention adaptées contre la cyber fraude. Détails et explications dans cet article !

Téléchargez dés maintenant notre dernière étude fraude pour découvrir plus de chiffres et tendances sur la fraude !

La montée en puissance de la cyberfraude

L’année 2023 a été marquée par une augmentation alarmante des cyberattaques, avec 52% des tentatives de fraude liées à des cyberattaques. 55% des entreprises constatent d’ailleurs une augmentation des cyber fraudes dans les 12 derniers mois. Elles se manifestent principalement par des emails de phishing, des appels téléphoniques frauduleux, et l’exploitation de sites internet falsifiés. Cette évolution marque l’entrée officielle de la fraude dans une ère numérique.  Les méthodes traditionnelles de prévention (ségrégation des tâches, formation) se révèlent insuffisantes.

Les fraudeurs utilisent l’intelligence artificielle et le machine learning pour créer des contenus de phishing très convaincants (email, sms, sites), rendant la prévention et la détection de la fraude de plus complexes – voire impossibles. Face à cette menace grandissante, les entreprises reconnaissent leur vulnérabilité, 66% d’entre elles citant le risque de cyberattaques comme leur principale préoccupation dans la lutte contre la fraude.

Risques cyber : entre prise de conscience et actions préventives

Les entreprises prennent conscience de la menace : elles évaluent d’ailleurs leur maturité en matière de cybersécurité à 7,1 sur 10. Cette prise de conscience s’accompagne d’un investissement dans la formation à la cybersécurité, avec 84% des entreprises ayant déjà initié ou prévu des programmes de sensibilisation à la cyber fraude.

Mais la formation ne suffit pas à bloquer une cyber fraude de plus en plus sophistiquée et complexe. Les fraudeurs mettent sans cesse au point de nouvelles techniques et les entreprises ne peuvent pas suivre le rythme. Elles en ont conscience et sont 68% à avoir également investi dans des technologies avancées comme des solutions antivirus et des systèmes de sécurisation des données, pour renforcer leur arsenal de défense contre les cyberattaques. A elles de poursuivre dans ces sens et de s’équiper à la fois des pare-feux de cybersécurité suffisants et des outils de prévention de la fraude pour bloquer les effets financiers de la cyber fraude. Seule cette double défense pourra ralentir le phénomène.

Découvrez toutes les tendances et chiffres clés de la fraude dans notre dernière étude.

New call-to-action

Pour conclure

L’année 2024 sera un tournant décisif pour les dirigeants financiers des grandes entreprises françaises. La recrudescence des cyber fraudes impose de repenser les stratégies de prévention et souligne le besoin urgent d’intégrer des solutions technologiques avancées. Alors que la menace continue d’évoluer, l’adaptation devient primordiale pour assurer la sécurité et la pérennité des entreprises.

Vous souhaitez bloquer les effets financiers de la fraude ? Choisissez Trustpair, solution leader de lutte contre la fraude qui contrôle en continu les données fournisseurs et les transactions financières. Rencontrez l’un de nos experts pour en savoir plus !

Gérer les risques liés à la Trésorerie d’entreprise.

Suivez nos dernières actualités

Inscrivez-vous à la Newsletter Trustpair et recevez chaque semaine des conseils…
Merci ! Votre inscription à la newsletter Trustpair a bien été prise en compte.

        En cliquant sur « Je m’abonne », vous acceptez recevoir la newsletter Trustpair pour être informé(e) des nouveautés ou de toutes informations importantes sur nos services. En vous abonnant, vous acceptez notre Politique de confidentialité.

newsletter-icone

Articles liés

Le sujet vous intéresse ? Retrouvez l’ensemble des contenus autour de cette thématique.