Fraude et digitalisation : les Directions financières en retard

Fraude et digitalisation : les Directions financières en retard
Reading Time: 4 minutes

Afin de comprendre le positionnement des entreprises face à la lutte contre la fraude au virement en 2021, Trustpair, Accenture et Option Finance dévoilent une étude fraude inédite ! Cette problématique, désormais au cœur des préoccupations des ETI et des Grands Groupes, s’inscrit dans une double logique de digitalisation des services financiers, et de déploiement d’outils efficaces pour se prémunir des menaces de fraude.

Pourtant, l’étude révèle une ambivalence : la sensibilité au risque augmente, mais peu d’entreprises sont équipées d’une solution digitale de prévention de la fraude au virement, ou ont l’intention d’investir dans ce genre d’équipement dès 2021. Le sentiment que «la fraude n’arrive qu’aux autres» est encore assez présent, et le choix d’investir intervient encore trop souvent après l’occurrence d’une fraude ou d’une tentative tout juste évitée.

“Il y a 10 ans, il n’y avait pas de solutions spécifiques sur le sujet de la fraude. On parlait davantage de framework permettant de mettre en place certains contrôles.” – Elodie Bananier, Senior Manager chez Accenture France – Responsable des offres Fraude et Sécurité Financière, Know Your X et Intégrité des Marchés

Un taux d’équipement à la marge

Le constat est sans appel : seulement 16% des entreprises sondées utilisent une solution technologique de lutte contre la fraude. Au premier abord ce chiffre peut étonner, mais cela s’explique par l’émergence d’un nouveau marché : il s’agit d’un marché d’équipement, et non pas de remplacement.

fraude et digitalisation - un taux d'équipement a la marge - Etude Fraude 2021 Trustpair

 

“La fraude est intimement liée au digital. Pour autant, si la lutte contre la fraude est une top priorité pour les entreprises et s’inscrit dans un projet de digitalisation, seulement 16% sont équipées d’une solution digitale anti fraude. Les entreprises se battent avec des moyens complètement manuels face à des outils cyber. L’asymétrie de moyens est très forte.” – Baptiste Collot, Président de Trustpair

La lutte contre la fraude s’inscrit dans une logique de transformation digitale

Pour 79% des entreprises, la lutte contre la fraude au virement est la première priorité en matière de transformation digitale.

fraude et digitalisation - deux problématiques liées - Etude Fraude 2021 Trustpair

 

“Bien que les Directions financières soient conscientes des enjeux de la lutte contre la fraude et aient comme priorité la transformation digitale, le niveau d’outillage en termes d’équipement anti-fraude reste à améliorer.” – Elodie Bananier, Senior Manager chez Accenture France

De manière assez aligné, 86% des Directions financières placent la lutte contre la fraude comme un sujet important en 2021.

fraude et digitalisation - un sujet important en 2021 - Etude Fraude 2021 Trustpair

Des projets d’investissements faibles à l’encontre des enjeux de sécurité

“Aujourd’hui, les entreprises ont conscience qu’il faut agir, mettre en place des contrôles, et que ces actions s’inscrivent dans un projet d’accélération de la digitalisation. Il y a tout un travail à faire pour faire connaître ces solutions, les crédibiliser et nourrir le marché de retours d’expérience.” – Elodie Bananier, Senior Manager chez Accenture France

fraude et digitalisation - investissements digitaux - Etude Fraude 2021 Trustpair

Les entreprises se posent la question du «WAIT or BUY»

Considéré comme coûteux et complexe à mettre en place, de nombreuses entreprises n’osent pas sauter le pas du digital et préfèrent attendre (WAIT) avant d’adopter une solution digitale de lutte contre la fraude. Elles prennent alors le temps d’analyser et essayer les solutions du marché afin de trouver celle qui réponde à leurs besoins. Mais quand il y a fraude, il y a urgence ! Et c’est bien trop souvent lorsque l’entreprise atteint un stade critique que se pose la question de l’achat (BUY). N’attendez pas de vous faire frauder pour digitaliser vos processus !

Qu’attendent les Directions financières d’une solution de lutte contre la fraude ?

“Il y a un fort besoin de réassurer et d’éduquer le marché. Si les premières entreprises à s’être outillées contre la fraude étaient novatrices, le marché évolue vers une dynamique plus globale et arrive à un stade de maturité qu’il n’avait pas avant.” – Baptiste Collot, Président de Trustpair

Lorsque l’on interroge les entreprises quant à leur niveau de confiance par rapport aux solutions digitales de lutte contre la fraude, la note moyenne attribuée est 6,4/10. En parallèle, les attentes des Directions financières en ce qui concerne ces solutions sont la fiabilité, la simplicité, l’automatisation des tâches, la sécurité, l’efficacité et une utilisation rapide.

fraude et digitalisation - confiance dans les solutions digitales - Etude Fraude 2021 Trustpair

“Les entreprises sont conscientes qu’adopter une solution anti-fraude est très bénéfique, mais elles se posent aussi la question : comment j’adapte et j’organise mon modèle opérationnel autour de la solution pour avoir une démarche anti-fraude au virement complète ?” – Elodie Bananier, Senior Manager chez Accenture France

Envie d’en savoir plus ?

Découvrez l’ensemble des résultats de l’Etude Fraude 2021 menée par Trustpair, Accenture et Option Finance, en partenariat avec Spoking Polls : Les entreprises face au risque de fraude au virement en 2021.
Etude Fraude 2021

Newsletter Trustpair

Inscrivez-vous à la newsletter Trustpair et recevez chaque mois nos conseils et actualités.

Suivez-nous pour rester informer

Ressources Trustpair

Les experts Trustpair mettent à disposition des ressources gratuites pour les équipes Finance.